Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 09:31
Je pensais en avoir fini avec l'écriture d'un texte, que je trouvais : vaguement monstrueux, pas vraiment viable, mais enfin, comment dire : intéressant.
Et voilà qu'on me dit : mais il lui faut des bras et des jambes à ce texte, et puis un ventre aussi. J'entends : il peut grandir. C'était pourtant peu vraisemblable.

J'hésite, au moment de m'y remettre, entre :
        le soulagement du conservateur de museum, (de n'avoir pas à ranger tout de suite dans les réserves une de ses pièces les plus curieuses), 
         et l'inquiétude du fabricant de golem, (de devoir tenter d'inscrire une lettre de plus sur ce front improbable).

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier
commenter cet article

commentaires

tor-ups 11/03/2009 08:53

lui faire une beauté ?

cécile portier 11/03/2009 21:56


va falloir un sacré paquet de vernis


PhA 10/03/2009 09:47

La vie est toujours peu vraisemblable, non ?

Hésitation délicieuse.

cécile portier 10/03/2009 11:48


oui, c'est ça qui rend difficile la remise au travail!