Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 21:08

Quand il a présenté ses mains comme ça, paumes vers le ciel, je savais déjà que c'était des mains travailleuses. Celles qui naturellement montrent d'elles la peau qui attrape le monde, pas la face que le monde regarde d'elles quand elles sont au repos. Je lui ai dit un peu plus tard, ma théorie sur les mains paumes ouvertes, mains travailleuses. Ca l'a fait rire.  

Il est peintre, en bâtiment. Et effectivement, ça ne se voit pas sur la photo, comme jamais rien ne s'y voit, mais moi je l'ai vu et je suis là pour le dire, effectivement sur ses mains quelques étoiles de peinture blanche palissaient, comme sur les vrais cieux avant que l'aube ne les lavent.
Et puisqu'il est peintre, pour lui j'ai cherché comment les autres peintres, ceux des toiles d'autrefois, peignaient les mains qui s'offrent comme ça au regard, les mains paumes ouvertes.
Les mains paumes ouvertes, ce sont les mains qui offrent (rois mages avec or, myrrhe et encens),  et ce sont les mains qui témoignent (en montrant comme preuves, la plupart du temps, de douloureux stigmates). 

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans A mains nues
commenter cet article

commentaires