Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 21:44
Un joallier très chic étale en ce moment sur les murs du métro de très belles mains de femmes. Les mains sont ornées de très belles bagues. Et, juste à côté des bagues, si on est un peu myope et qu'on regarde cela depuis l'autre côté du quai, on distingue une petite trace blanche, une jolie écriture manuscrite. 
Une discrète et jolie écriture. Comme un petit mot, de tendresse, échappée d'une lettre d'amour sans doute.
La myope, parce qu'elle est curieuse, se rapproche, en prenant bien soin de le faire par les couloirs de correspondance, plutôt que directement en traversant la voie.
De là, on voit très bien. On voit très bien le prix à payer pour sa curiosité, et qu'une paire de lunettes, finalement, coûterait moins cher qu'un gage d'amour prescrit par voie publicitaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans A mains nues
commenter cet article

commentaires