Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 21:20

 HPIM6418

Mon personnage pratique la politique de la chaise vide. Bien obligée, alors, d'asseoir autre chose ici. Autrement ça rouille. Ca rouille non seulement sur la chaise du haut, mais aussi sur la chaise du bas. Chaise du haut : siège de la fiction empilé par dessus l'ego de celui (celle) qui écrit, pour protéger la chaise du bas : une sorte de housse protectrice. Sauf que la housse est trouée. La protection, comme toujours, est un leurre, mais quelle idée aussi de vouloir s'asseoir à l'extérieur.

Une chaise sur une autre : c'était un faible moyen aussi de prendre un peu de hauteur.

Et puis l'empilement : la panacée pour ne pas encombrer l'espace. Mais deux chaises même l'une sur l'autre quand aucune ne sert c'est encore beaucoup de place perdue. Seule solution : changer d'espace.

Changer d'espace ce n'est pas forcément voyager. Suffit parfois, pour s'inventer un exotisme, de bouger les meubles. Reprendre les mêmes choses, les disposer autrement.

Et puis un petit coup de peinture.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans compléments d'objets
commenter cet article

commentaires

Jean-Christophe Sekinger 09/04/2010 08:59


Ah la peinture...


cécile portier 09/04/2010 12:57



procéder par petites touches



Depluloin 08/04/2010 20:04


Je ris, je ris mais cette angoisse subite? Qu'est devenue Nathalie? Aurais-je raté la fin? Ce serait là un bel acte manqué : que ça ne finisse jamais!


cécile portier 09/04/2010 12:58



Depluloin, vous êtes distrait ou bien presbyte, je ne vois que ça..... Ceci dit cela fait quelques jours que je n'ai pas pris de nouvelles de Larron, donc autant pour moi



PhA 07/04/2010 20:50


Je vois comme une sorte de faucheux.


cécile portier 07/04/2010 21:32



ce qui rassure toujours, quand on en croise : ils sont inoffensifs.



delest 07/04/2010 19:56


Et bien. Il est dans un sale état.
On dirait le saint siège ...


cécile portier 07/04/2010 21:33



voir ma réponse à PhA pour trouver ce qui distingue cette vieille chaise là quand même



Gilbert Pinna, le blog graphique 07/04/2010 17:31


Une chaise sur une autre, un mot pour un autre : on empile, on concentre,on protège,pour (se) tenir au chaud.


cécile portier 07/04/2010 21:27



pour se tenir au chaud mieux vaut un canapé Roche Bobois plutôt qu'une chaise de jardin, mais ça n'induit pas le même genre de sociabilité...