Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 09:09

 

IMGP2286.JPG

 

Vous dire seulement cela, que depuis le 15 janvier et cette belle journée anniversaire de Remue.net, j'ai découvert des nouvelles fréquences, affiné les règlages pour mieux recevoir d'autres que je suivais déjà. Maryse Hache en a parlé mieux que je ne saurais le faire, Anne Savelli aussi, et Thierry Beinstingel. J'en oublie, oui, j'en oublie forcément, c'est ça qui est bien avec les ondes, on ne peut pas les retenir (mais on sait qu'à la faveur d'un petit jeu de molette, on y reviendra forcément, parce que, comment vous dire : c'est tout le contraire de la télé, sur ces fréquences là à chaque fois qu'on y va c'est de la joie).

J'ai diffusé moi même un peu ailleurs, sur Remue, ici, * et puis aussi. Mais Remue, ce n'est plus tout à fait ailleurs en fait, grâce à ce mot de fraternité qu'a prononcé Sébastien Rongier. En parlant de fraternité, forcément il fallait cette image, prise au ciel de Juliette Mezenc, car Juliette c'est ma frangine, ça fait pas longtemps qu'on le sait mais c'est de plus en plus vrai.

 

 

* voir aussi les textes de Philippe de Jonckheere et Anthony Poiraudeau, en attendant celui du duo Anne Savelli-Thierry Beinstingel lus à la même table ronde.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans compléments d'objets
commenter cet article

commentaires

delest 22/01/2011 09:55


Cette antenne, on dirait un de ces râteaux qu'on utilise pour les feuilles mortes, non ? Un peu comme si les nouvelles du monde invitaient à se préparer à l'hiver.


cécile portier 22/01/2011 21:11



Vous aussi vous pensez qu'il sera rude?



juliette 21/01/2011 13:06


toute de suite reconnue, l'antenne
et la frangine aussi (au premier café pris ensemble)