Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 13:11

en amour vous êtes

Thierry ne dort plus depuis que lundi, Nathalie a disparu. Pendant la journée, il s'épuise en recherches stériles, en spéculations vaines. Il préfère aujourd'hui penser qu'elle est partie de son plein gré. Il préfère penser cela, plutôt qu'imaginer autre chose. Mais il suffit de mettre cette digue à sa pensée pour qu'aussitôt elle cède.

Les questions des enfants se raréfient, comme pour le protéger, lui.

Il a pris des jours de congés, pour se concentrer sur ses recherches. Il a fait les déclarations au commissariat, est allé voir Oracle, les parents, les amis... Il n'a plus d'endroit où aller que sur internet. Et toutes les cinq minutes consulter la boite mail, au cas où.

Il tombe sur ce mail de Libé, lui proposant, à l'occasion du Salon du livre, de gagner un Ipad en répondant au grand jeu concours Libé/Points commun. Il ouvre, il clique, ça va le détendre deux minutes.

On lui demande de choisir parmi une liste les auteurs et les ouvrages qu'il préfère. Il clique notamment sur Un merveilleux malheur, de Boris Cyrulnik. Et puis aussi sur Dictionnaire amoureux de Venise, pas parce qu'il l'a lu mais parce qu'ils y sont allés ensemble, et amoureux. Il clique sur Microfictions, sur Truisme, et puis sur L'Adversaire aussi, car parfois lui traverse l'esprit que Nathalie serait une mystificatrice depuis le début.

Il a fini sa sélection, il valide, et voilà qu'apparaît, sous le gros titre EN AMOUR, VOUS ETES : un portrait amoureux de lui-même. Il apprend ainsi que pour lui, "au quotidien, il faut que ça déménage. La routine et l'excès de confort sont les plus sûrs tue-l'amour.". Au moins en ce moment ne souffre t-il pas trop de ce côté là, pense t-il. Il apprend aussi que, "comme Milan Kundera, il tente de comprendre les mécanismes de l'amour sans perdre pour autant sa capacité d'émerveillement". Que cette attitude rassure ses partenaires, qui aimeraient bien pourtant parfois que se réveille en lui "son côté Valmont".

Puis vient une proposition sur étalage de divers profils de femme, classés selon le pourcentage d'affinités culturelles avec son propre profil. En option, une possibilité de filtre sur l'âge.


pourcentage d'affinités culturelles

Il reste médusé, qu'on lui propose si vite une solution de remplacement.



Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans Simple Appareil ®
commenter cet article

commentaires

PhA 29/03/2010 19:32


Autrefois, on disait "une de perdue, dix de retrouvées". Aujourd'hui c'est combien ?


cécile portier 30/03/2010 09:46


C'est combien? Toujours et plus que jamais la bonne question aujourd'hui.


caro_carito 28/03/2010 08:42


Il y a une assurance pour un euro en plus?


cécile portier 29/03/2010 14:30


non, désolée, dans ce domaine l'assurance coûte au moins aussi cher que le risque


Sous X 27/03/2010 12:55


Implacable, vous êtes! C'est superbe!!


cécile portier 27/03/2010 14:23


ce sont les croisements de fichiers qui sont implacables. Moi personnellement, je me sens plus souvent incapable. Notamment de décrire avec plus de nerf ce genre de pratique.


PdB 27/03/2010 00:03


on appelle les hopitaux, la police ? C'est trop tôt ? Ca fait 5 jours (ah la vache je ne vois toujours pas ce que j'écris...) comme Nathalie, tout s'enfuit, se gomme se délite...


cécile portier 27/03/2010 14:20


Décidemment over-blog sait faire coïncider l'outil avec les projets des blogueurs.... 


delest 26/03/2010 22:58


Choisir l'amour sur étagère, c'est préférer un étal de poissons morts aux plongeons merveilleux dans les mers du Sud. Vive le philtre, à bas le filtre !
Et puis, toute ma compassion à monsieur Thierry.


cécile portier 27/03/2010 14:19


Hélas, le philtre a désormais une composition sous licence, secret commercial bien gardé