Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 11:44

 entretien de développement personnel

Nathalie s'est un peu reposée sur ses lauriers ces derniers temps. Elle a, un instant, rêvé de gloire, de celle qu'Andy Warhol promettait à tout un chacun. Nathalie a rêvé il y a quelques jours de son quart d'heure de célébrité : las, elle ne fut pas invitée sur TF1 pour débattre avec le Président de la République, et pourtant nous savons comme elle s'acharne à être représentative.
Toute à sa soif de reconnaissance, elle en a un peu oublié son travail, et voilà que sonne l'heure des entretiens de bilan, entretiens dits "de développement professionnel".
Chez Oracle, les grilles d'analyses sont précises et multicritère. Ainsi, parmi 16 critères de développement, on peut noter l'item "savoir-être", caractérisé ainsi : implication, résistance à la pression, pro activité, anticipation, adaptabilité, capacité à positiver, dynamisme, écoute des autres, sollicitation et réceptivité au feed back, mobilité géographique. L'égalité d'humeur de Nathalie, qui peut être interprétée comme une certaine forme de résistance à la pression, a compensé sur ce point son caractère légèrement apathique.
Mais c'est sur la gestion des travaux et du temps que les choses se sont gâtées. Alors que les choses attendues d'elle en ce domaine étaient claires (o
rganise, priorise et réalise les tâches qui lui sont confiées, conformément aux échéances fixées et avec la qualité attendue ; donne de la visibilité à son encadrement, alerte en cas de difficultés et de dérive), elle a ces derniers jours accumulé une pile de factures à adresser, sans signaler ni difficulté ni dérive.
De ce fait, elle frôle aujourd'hui dangereusement la case rouge de l'échiquier d'évaluation. Car, alors que le niveau de difficulté de son travail est faible, elle n'a que très partiellement atteint ses objectifs : c'est à la limite de l'inacceptable.

rempli ses objectifs-copie-1

Sa courbe de développement a de ce fait, un côté gracieux et gracile, à onduler comme ça comme la tige d'une fleur à la corolle trop lourde.
Mais le résultat, c'est que Nathalie risque de se faire envoyer sur les roses.

progression professionnelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans Simple Appareil ®
commenter cet article

commentaires

delest 06/02/2010 14:03


Nathalie résiste. Elle fuit la norme, en se faufilant par le bas. Elle s'éloigne ainsi du soleil, et des sommets orgueilleux. Mais l'ombre devient son amie. Et les rêves qu'elle y trouve ont des
saveurs de groseille et d'eau de fontaine. Et de pétales de rose, comme le dit bien la dernière phrase ci-dessus.
Bon. Je fais ce que je peux pour la consoler, la pauvre Nathalie. Parce que manifestement, la démiurge qui l'anime (peut-être devrais je dire - qui l'enfonce ?) n'a pas que de bonnes intentions à
son égard. D'autres commentateurs me rejoindraient ils pour fonder le Syndicat de Défense des Héroïnes Littéraires Contre La Malveillance de Leurs Créateurs ?


cécile portier 08/02/2010 22:35



Je crains que vous soyez seul dans votre combat, Delest. Non qu'il soit illégitime, mais que voulez vous les grandes causes aujourd'hui n'intéressent plus personne... Reste que vous avez été
entendu quand même, (avec le léger retard que les contraintes extérieures à cet espace m'imposent en ce moment), et que le prochain article vous présentera, c'est promis, une Nathalie mieux
traitée, restaurée. Du moins j'essaierai



PhA 03/02/2010 17:01


L'humain noyé dans l'inhumain.


cécile portier 03/02/2010 21:18



pensez-vous, noyé... A peine mouillé, comme on dit que parfois l'on trempe dans certaines affaires.