Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 09:02

cacahuetes

 

La nourriture est-elle un objet? Vivant, issu du vivant, ce qui nous nourrit. Nous mangerions des clous ce serait autre chose. Mais non, nous avons besoin de la chair qui croît et qui meurt pour que perdure la nôtre. 

Soit. Mais la cacahuète, est-ce une nourriture?

La nourriture rassasie. La cacahuète, elle, est dotée d'une sorte de microprocesseur interne fonctionnant en boucle et faisant que chaque cacahuète avalée appelle une autre cacahuète, et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps. Preuve que la cacahuète n'est pas une nourriture, mais un objet, doté de fonctions, investi d'attentes. 

Quelles sont les fonctions de la cacahuète? En premier lieu la sociabilité. Rêve de conversations interminables, nourries par une sorte de tonneau des Danaïdes à rebours, la coupelle à cacahuètes. Sociabilité : mise en présence de plusieurs individualités autour d'un pot commun. Expérience de voir comment les règles du savoir-vivre l'emporteront ou non sur l'avidité. C'est la question : qu'adviendra t-il de la dernière cacahuète au fond de la coupelle? Si la soirée s'achève et qu'il en reste une, une seule, c'est qu'on s'est rapproché, modestement peut-être mais sûrement, de l'utopie. La conversation fut si riche que toutes les cacahuètes y passèrent, sauf la dernière, celle qui permet que l'instance de parole puisse être reprise plus tard, celle qui permet que personne, jamais, n'ait le dernier mot.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans compléments d'objets
commenter cet article

commentaires

Dominique Boudou 18/04/2010 17:12


Tout à fait délicieux. Bien meilleur que les cacahuètes qui coupent l'appétit.


L.........................................................uC 15/04/2010 16:31


Celui qui n'a jamais mangé de cacahuètes,
fraîches,
cuites à l'eau chaude ou froide,
décortiquées de leurs cosses sentant encore la terre de là bas...
Sans sel...
Celui là, je dis, n'a jamais vraiment mangé de cacahuètes.
(ton billet vaut plus qu'une cacahuète).


cécile portier 15/04/2010 18:35



j'ai pas vécu, j'ai pas vécu...



caro_carito 15/04/2010 02:48


et les dates périmées, au moins on recycle...


cécile portier 15/04/2010 18:35



le développement durable de la planète passe par tous ces petits gestes....



caro_carito 14/04/2010 09:12


Moi aussi je ne suis pas fan de cacahuètes mais on peut remplacer par le saucisson... les concombres en dé... Il en restera toujours un.


cécile portier 14/04/2010 22:11



Ou alors, faire un apéro au radis noir : on est sûr qu'il en reste plus d'un. 



delest 14/04/2010 00:59


Merci merci ! Voilà des voeux vite et si exquisement exaucés. Je rajouterais juste à ce post qui ne manque pas de sel, que la cacahuéte est également un excellent révélateur de caractére.
Certaines
personnes se saisissent de deux spécimens entre pouces et index, ainsi qu'un archéologue le ferait de deux amulettes de l'ancienne Égypte. Les parents d'adolescents mâles connaissent fort bien
l'autre méthode, qui emprunte son efficacité au godet d'une pelleteuse hydraulique Potain de 150 tonnes. Hélas...


cécile portier 14/04/2010 22:10



La pelleteuse hydraulique, voilà un beau sujet. Je retiens pour plus tard.