Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 15:26

phototouristesparisgeotaggees.jpg

 

Dans les tableaux, un fond, un horizon. Dans un livre, un fond de page, le souvenir blanc de l'angoisse, ce poncif (car quand on écrit ça ne reste pas blanc longtemps, l'angoisse, elle est quand même beaucoup plus dans la difficulté qu'on a de ne pas savoir bien couper, dans l'impossible stabilisation des mots à une place qui leur rendrait justice et justesse dans la phrase). Dans nos chambres, parfois, des papiers peints, fleurs, petits camions, ou bien de grands aplats de couleur reposants pour l'oeil.

Et dans un site web? Ce fond, cette perspective, cette angoisse, ce repos? Qu'est-ce qu'on met? C'est une question de bonne femme, oui. Peut-être. N'empêche, moi ça m'a occupé, cette histoire de fond d'écran, trouver quelque chose qui parle de traces, de lieux, de données, numériques si possible, et quelque chose qui sache aussi s'absenter du regard pour laisser la place aux autres images, aux mots. Et puis voilà, il y a eu cette image, d'Eric Fischer, qui cartographie toutes les photographies de Paris postées sur Flickr et Geolocalisées. Et si vous zoomez en haut à droite, vous tombez sur Aubervilliers.

Voilà. C'est ça l'image de fond d'écran du site Traque Traces où j'ai déployé la fiction que je construis collectivement avec les élèves d'Aubervilliers, pendant ma résidence d'écriture. J'espère que vous ferez l'effort d'aller vous y perdre.

 

Et tout ceci ne se serait pas fait sans l'aide précieuse (et à la patience) de Joachim Séné, PDG, directeur commercial, développeur et poseur de papier peints chez Rature.net.

Et on viendra avec la classe présenter tout ça au Salon du Livre, sur le stand de la Région Ile-de-France, vendredi 18 mars au matin.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier
commenter cet article

commentaires

Murièle 21/03/2011 10:20


j'espère aussi, j'ai diffusé à mes collègues, nous sommes à l'affut de toutes experiences autour de l'espace urbain (thèmatique 2012 bib toulouse : habiter la ville :-)


cécile portier 21/03/2011 12:01



vous préviendrai, alors, quand remis en service



Murièle 19/03/2011 21:49


j'y suis allée, c'est passionnant...


cécile portier 21/03/2011 09:24



Merci beaucoup. Vous avez bien fait d'y aller il y a deux jours, car depuis le site a planté, j'espère qu'il sera remis sur pattes très vite...



delest 16/03/2011 21:51


Il est formidable, ce site qui, avec obstination et constance, traque des traces. Plein de petites maladresses (cette femme qui, de sa fenêtre, remarque les yeux vert émeraude d'un passant, cette
fillette qui se fait "insulter de garçon manqué", etc.). On s'en fiche. La vie l'est plus que ça, maladroite.
Il y a des correspondances, des clins d'œil, de l'urbanité. La croute est mince, alors on voit les caractères des apprentis. On sent les interjections et les doutes. La volonté de jouer le jeu,
aussi. Et miracle ? quasiment pas de fautes d'orthographe.
A vrai dire, en cliquant sur le lien, je ne doutais pas une seconde d'y trouver tout ça.


cécile portier 17/03/2011 15:41



Merci beaucoup pour cette lecture, car effectivement beaucoup de risques pris (beaucoup de travail aussi) derrière ce site, pour moi mais aussi pour les lycéens, qui perçoivent je crois de plus
en plus qu'on n'invente effectivement qu'à partir de soi, et que cela n'est pas chose aisée. Les fautes d'orthographe, pour être honnête, s'il y en a moins c'est que j'ai ratissé derrière. Mais
j'ai tenu à garder les tournures, car, oui, parfois, cette maladresse a plus de grâce qu'une correction bien rôdée.