Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 05:56

 

 

Photo0196-copie-1

De ma première journée au lycée Henri Wallon d'Aubervilliers : une moisson de visages, un combat difficile avec une photocopieuse, la participation à une réunion de pré-rentrée inquiète, et ce détail auquel je me suis accrochée dans un couloir : fragment d'une fresque murale racontant visiblement un bout d'histoire indienne, mais les personnes interrogées n'en savaient pas plus : "dépêche toi de le photographier, ça va bientôt être recouvert par du carrelage toute cette partie là".

"The nation is proud of you" Me suis souvenue qu'en situant le lycée sur une carte, la toponymie m'avait frappée : sis rue des Cités, laquelle débouche à gauche sur l'avenue de la Nouvelle France. Je me suis dit, confusément sans doute, que nous avions certainement des motifs de fierté à reconnaitre plus haut dans ces endroits là, ces endroits d'enseignement et d'éducation. Fierté pour ce métier, fierté pour notre jeunesse. Sans avoir besoin de coller ni aux uns ni aux autres des képis et de raides salut. 

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier
commenter cet article

commentaires

delest 02/09/2010 22:47


Bon, cher Monsieur Pambou, nous autres petits commentateurs, sommes ravis que notre blogueuse préférée vous ait muettement éblouis. Ravis, mais non surpris. C'est que nous sommes habitués, voyez
vous. Nous prétendons à une légère antériorité, si si. La seule question est celle-ci : on espère que vous n'allez pas l'accaparer toute entière rien que pour vous.
Non mais sans blague....


cécile portier 03/09/2010 21:22



Tss, Tss, Delest, vous rejouez la querelle des Anciens? Vous nous la faites Vieille France? Votre antériorité est non seulement reconnue mais remerciée chaudement, parce que ce petit cancan
d'écran se serait éteint bien vite s'il n'avait été soutenu par la verve de mes rares mais brillants commentateurs.



Lucien Pambou 02/09/2010 21:59


Cécile,

Votre exposé était clair, limpide, explicite en dépit de votre extinction de voix. Notre établissement avait besoin de renouveau. Merci de participer de ce renouveau annuel.

Cordialement et à bientôt pour notre future collaboration en SES.


cécile portier 03/09/2010 21:11



participer, je le ferai avec plaisir. A bientôt



nathalie 02/09/2010 15:48


Quand même... c'est à la "Nouvelle France", un bar, que Breton rencontre Nadja. Bien loin des raides képis et autres saluts amidonnés, ouf !


cécile portier 02/09/2010 21:02



Nadja, "parce qu'en russe c'est le commencement du mot espérance, et parce que ce n'en est que le commencement"