Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 21:00

 

Photo0515
(non ce n'est pas la neige)

 

Le coton-tige c'est dangereux. Ca fait du bien mais c'est dangereux. On frotte on frotte, on va trop loin et après voilà. Le coton-tige faut s'en méfier. Comme tout ce qui apporte du plaisir, d'ailleurs. C'est mauvais comme tout. On n'imagine pas. On peut perforer.  On peut crever. Faut pas ce fier au coton doux, à la tige fine. C'est une arme, véritable. C'est pour ça, principe de précaution oblige : maintenant on fabrique des coton-tiges sécurisés. C'était trop de risques. Bientôt on interdira les coton-tiges dans les aéroports. Peut-être que c'est déjà fait, espérons. 

Parce que sinon vous n'auriez plus vos jolies esgourdes pour m'écouter parler de ce qui m'occupe un peu (beaucoup) en ce moment, alors que le son est bon. Merci encore à Remue.net de leur invitation le 10 décembre dernier. Vous pouvez aussi écouter ici les deux autres écrivains invités à parler de leur résidence d'auteur, Florence Ascal et Laurent Contamin, ainsi que Xavier Person, chef du service livre de la Région Ile-de-France à l'origine de ce programme de résidence.

J'en profite, mais je le redirai, pour signaler la journée du 15 janvier pendant laquelle Remue.net fêtera ses dix ans d'existence. J'y interviendrai aussi, et surtout plein d'autres auteurs que j'ai hâte de voir en vrai, tout le programme ici.

 

(et pour mon intervention, vous verrez, je suis un peu lente au démarrage mais je démarre quand même : patience, et longueur de temps...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans compléments d'objets
commenter cet article

commentaires

JP 28/12/2010 23:47


Bouche bée devant votre entreprise, la leur et la vôtre.
Sûr que ces peuplements allègeront l'âme de ceux qui se sentent seuls et permettront à ceux qui ne savent pas de quoi leur avenir sera fait de connaître ce qui les accompagnera désormais.


Alice M 28/12/2010 20:05


pardon de ce charabia !! je voulais dire quela véritable raison du flouté des images, c'est bien lapréservation de l'anonymat. Sinon superd'accord avec vous sur la nécessité du *cadrage* qui donne
la vie, l'intériorité et tout le toutim de l'être,et cent foisd'accord aussi avec la peur de l'incertain, une peur panique c'est vrai ! cette peur, c'est la peur de la vie même.
Ah et aussi : bravo.


cécile portier 28/12/2010 20:30



Oui, bien sûr pour le flouté des images, sur le plan juridique. Sur le plan symbolique, en revanche, cette prolifération de nos images amputées crée forcément un nouveau monde, des spectres de
nous mêmes, au visage soit flou soit beaucoup trop calculé.  Et merci beaucoup pour ce commentaire, que je prend comme un encouragement à continuer.



Alice M 28/12/2010 19:56


Merci pour cette très intéressante vidéo !!
Franchement, j'aime bien votre interprétation de google view au sujet des visages, mais je crois que la véritable raison, c'est bien la préservation de l'anonymat.


cjeanney 28/12/2010 19:20


bizarre les rires quand vous dites que les jeunes se projettent dans des perso plus vieux qu'eux qui ont peur des jeunes, n'ai pas trouvé ça drôle mais inquiétant en fait (signe de pression/stress
de l'image de soi qu'on subit, enfin pas glop pour résumer)
Vraiment adoré cette intervention et admiré l'intelligence, la richesse du projet, oui, oui, oui.


cécile portier 28/12/2010 19:35



Ah merci, car moi aussi cette projection négative me rend triste. Sale miroir que nous leur renvoyons, et qu'ils nous renvoient ainsi, en passant de l'autre côté, autre côté qui n'a rien de
merveilleux, mais où l'on coupe les têtes qui dépassent bien plus efficacement que la méchante reine rouge...



jc 27/12/2010 13:17


j'en suis tout surpris! (je ne sais pas quelle poussière va retomber, faut voir) Merci


cécile portier 28/12/2010 19:32



pourvu que ce soit pour vous une fine poussière, dorée et inattendue...