Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Ici la liste de toutes les mauvaises raisons pour ce titre :

 

- Pour la fleur des pendus

- Pour celle, mathématique, qui ne tourne pas rond

- Pour celle qu'on enfouit, afin qu'elle refleurisse plus tard, peut-être, et multipliée

- Pour celle, nerveuse, faisant que par le même chemin passe douleur et délice

- Pour Michaux, portrait des Meidosemmes, La vie dans les plis : 

"C'est aujourd'hui l'après-midi de délassement pour les Meidosemmes. Elles montent dans les arbres. Pas par les branches, mais par la sève.

Le peu de forme fixe qu'elles avaient, fatiguées à mort, elles vont la perdre dans les rameaux, dans les feuilles et les mousses et dans les pédoncules.

Ascension ivre, douce comme savon entrant dans la crasse. Vite dans l'herbette, lentement dans les vieux trembles. Suavement dans les fleurs. Sous l'infime mais forte aspiration des trompes de papillon, elles ne bougent plus.

Ensuite, elles descendent par les racines dans la terre amie, abondante en bien des choses, quand on sait la prendre.

Joie, joie qui envahit comme envahit la panique, joie comme sous une couverture.

Il faut ensuite ramener à terre les petits Meidosems qui perdus éperdus dans les arbres, ne peuvent s'en détacher.

Les menacer, ou encore les humilier. Ils s'en reviennent alors, on les détache sans peine et on les ramène, emplis de jus végétal et de ressentiment."


 

Partager cette page

Repost 0
Published by