Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • chez d'autres

    25 février 2009 ( #A mains nues )

    Il y a d'autres manières, que les chiffres et les lettres, de se faire des quadrillages où accrocher son corps, sa chair. Béatrice Rilos : Je dessine toujours sur ma peau. Le support n’est pas commode. J’utilise des stylos-bille… peut-être que l’outil...

  • Le silence de la peau

    14 avril 2009 ( #A mains nues )

    Dans l'écriture il y a toujours ce qu'on garde parce qu'on trouve que ça fait sens, et ce qu'on jette, ou plutôt ce qu'on perd. Dans l'écriture de l'actualité cela donne des choses exaspérantes, désespérantes, surtout quand le sens cherché est si pauvre...

  • dernière dépêche

    31 mars 2009 ( #A mains nues )

    Je signale qu'on vient de me signaler que des mains bleues courent dans la ville. On m'a promis une photo, j'attends. Mieux vaut tenir que courir. Car la même personne me signalait, il y a quelques semaines déjà : "je connais quelqu'un qui a vraiment...

  • prophète de la nostalgie

    17 février 2009 ( #A mains nues )

    C'est toujours quand il est tard, quand l'un des deux dort presque, que l'autre dit des choses importantes. Dans un demi sommeil je l'entends. "Mon grand-père avait des mains énormes, tu sais. Des mains avec des doigts tellement gros qu'il ne pouvait...

  • Ouvrir, pas forcer

    09 février 2009 ( #A mains nues )

    Je me doutais bien que les mains du matin étaient plus rétives. Portées vers leur but, vers leur utilité. Je n'avais tenté que le soir, quand les gens rentrent chez eux, que le métro est un temps de décompression, pas de mise en condition. Ce matin j'ai...

  • un cadeau

    23 juin 2009 ( #A mains nues )

    J'étais en train de lire un article de Jean-Paul Fourmentraux sur les oeuvres en partage (la création collective à l'ère d'internet), et à vrai dire je n'étais pas complètement dans ma lecture, car son évocation liminaire sur la disparition de l'auteur...

  • Aux innocents les mains pleines

    17 mars 2009 ( #A mains nues )

    Une des divisions les plus importantes entre les hommes s'opère entre ceux qui savent garder les mains libres, et les autres. Je passe mon temps à tenter de désemcombrer les miennes, sans succès. On dirait des attrape-mouche catch à la glue, ceux qu'on...

  • Façon de dire bonjour

    21 mars 2009 ( #A mains nues )

    Cela fait bien longtemps. Bien longtemps que je n'ai pas dit bonjour à quelqu'un en lui serrant le poignet. "Je ne vous serre pas la main, elle est sale." Ce ne sont pas les banquiers qui disent ça, non. Ni les tueurs à gage, ni même les hommes d'Etat....

  • terrain connu

    14 septembre 2010

    Pour me rendre au Lycée Henri Wallon, j'y vais par Quatre-Chemins, puis j'emprunte l'avenue de la République. La toponymie s'amuse, certainement, de mes dispositions d'esprit, à la fois hésitantes et peut-être, selon certains, un peu naïvement citoyennes...

  • âpres et déchirants

    31 mars 2009

    Lu le très beau texte de Régine Détambel sur publie.net, Blasons d'un corps masculin. Déjà au début, cette phrase de Colette, assumée comme un programme : " Je détaillais la montagne avec un goût étriqué, menu, parfois subtil, de myope et de femme… "...

  • La philosophie poétique de Gilles Deleuze

    02 octobre 2009

    Invitation croisée entre Dominique Boudou et moi dans le grand chambardement du premier vendredi de chaque mois, vases communicants, initié par François Bon, animé par Jérôme Denis et Pierre Ménard : ça déménage. Je me suis dit que cette fois-ci il fallait...

  • jaune?

    30 avril 2009

    "Plus je veux être Moi, plus j'ai le sentiment d'un vide. Plus je m'exprime, plus je me taris. Plus je me cours après, plus je suis fatiguée. Je tiens, tu tiens, nous tenons notre Moi comme un guichet fastidieux. Nous sommes devenus les représentants...

  • Un caillou

    01 février 2011

    La loi des séries est une terrible loi. Je m'y astreins seulement pour avoir un chalut où rassembler des pensées sans trop d'effort. Mais au bout de quelques mois le chalut s'use, il laisse passer n'importe quoi, et dans les deux sens. Tenez, mon chalut...

  • Seul à voir (un système de chauffage individuel très sophistiqué)

    05 mars 2010

    C'est une grande joie d'accueillir, par le principe des vases communicants , un texte de Philippe Annocque, qui me fait le plaisir en échange de me laisser envisager le monde aujourd'hui par l'un de ses Hublots , depuis lesquels il nous scrute quotidiennement...

  • Dans l'herbe, au soleil

    07 avril 2011

    Vous aurez remarqué, sans doute, que je suis un peu paresseuse, sur ce petit tapis de gymnastique. Les raisons? Je pourrais dire : j'essaie d'avancer sur d'autres terrains. D'autres terrains? Des petits jardins partagés, des grands chantiers à ciel ouvert,...

  • doutes

    05 février 2009 ( #A mains nues )

    Me demande parfois si je ne serais pas un peu comme le petit chien dans Sailor et Lula : basset à courtes pattes grandes oreilles, profite du braquage sanguinolent pour filer en douce avec la main arrachée du caissier dans la gueule. Toujours besoin d'un...

  • sur le coeur

    01 avril 2009 ( #A mains nues )

    Depuis longtemps le regard de cet homme me poursuit, et je me sens infiniment redevable de sa promesse, de sa protestation d'honneur blessé.

  • a l'encan

    03 octobre 2009 ( #Simple Appareil ® )

    Nathalie Pages n'a pas participé aujourd'hui à la votation sur l'avenir de La Poste. Elle se demande si ce n'est pas dommage.

  • Exploration des mystères de la surface

    15 février 2009 ( #A mains nues )

    lien

  • fards

    27 février 2009 ( #A mains nues )

    Politesses de la nudité Appartenances proclamées Nombril déplacé, centrifuge Tranchants intérieurs exhibés et rutilants Si nous savions nous faire les mains réellement si mignardes, si agressives, que seraient nos poignées, que seraient nos caresses?

  • toucher pour voir

    22 avril 2009 ( #A mains nues )

    Désormais nous savons faire autrement. Nous n'avons plus ces faces de paysans butés. Nous savons ce qui s'est passé, quand et où. La taille des blessures nous la connaissons au millimètre près. Sur nos écrans, nous voyons sans avoir besoin de toucher,...

  • Faute de mieux

    26 janvier 2009 ( #A mains nues )

    Ce soir bien décidée. Gonflée à bloc. Le programme est établi, dès que je m'assieds je ne réfléchis pas, je m'adresse à la personne directement en face de moi, et je lui demande de photographier ses mains. Le métro arrive : vide. Je me console en photographiant...

  • Interlocution

    28 janvier 2009 ( #A mains nues )

    La désignation du doigt signale chez l'enfant, dit-on, qu'il est prêt au langage. J'ai regardé ce gant derrière sa vitrine, attendant un moment qu'il veuille bien enchaîner. J'ai sans doute encore une fois manqué de patience.

  • ouvrir les vannes

    03 juin 2010 ( #compléments d'objets )

    Nous sommes comptables de notre énergie. Nous savons calculer exactement ce qu'il nous en faut dépenser. Nous passons beaucoup de temps à des réglages infimes, cherchant le climat adéquat pour perdurer. Mais peut-être est-ce cette parcimonie qui finit...

  • Résolution(s)

    01 janvier 2011 ( #compléments d'objets )

    Voici celles d'électrons (sans doute libres) rentrant avec une tension de 20kV dans un matériau métallique. Que les vôtres, qu'elles soient de volontés, d'images ou d'énigmes, vous produisent autant de bonheurs échevelés.

<< < 10 11 12 > >>