Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 23:17


La ville me manque. Les visages me manquent. Les innombrables visages croisés chaque jour dans le métro, qui ne me sont rien et pour lesquels je ne suis rien, et qui  pourtant porteront toujours plus, donneront toujours plus que cette indifférence légitime et réciproque.

Dans le blanc de la neige tout à l'heure, il y a eu ce faon. Aventuré déjà très avant dans le monde des hommes, entre les maisons. Et curieux, en plus : il s'est rapproché de la fenêtre, a regardé au travers, nous a regardés. Nous on criait, de surprise, d'excitation, et lui nous regardait, ça a bien duré comme ça deux minutes avant qu'il se lasse. Nous mettons généralement moins longtemps à nous scruter mutuellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier
commenter cet article

commentaires

Nathalie 26/02/2009 17:10

Ca y est, ton blog est dans mes signets, dans la barre au dessus, là où l'on clique tout de suite, si vite, plutôt que d'ouvrir un doc de travail.
bises

Christophe Borhen 23/02/2009 13:28

Donc les villes ne seraient pas de nouveaux déserts... Je ravale ma salive, me ravise, et continue de vous lire.