Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 10:08

 

balle

 

Au hasard des pages web feuilletées ce matin, cette phrase : "Bourse, rebond poussif". Je clique, m'en vais illico (taux de rebond élevé). Puis, interrogation "rebond poussif, bourse" : multiples occurences depuis 2008. Ce n'est donc pas maladresse, mais expression consacrée. Et c'est vrai : admirons le bel accolage :

- manière d'instiller l'espoir et de le contredire la seconde d'après,

- manière de suggérer la bourse en grand animal fatigué, courbaturé, mais plein encore de bonne volonté,

- manière de figurer le marché en boule de pétanque lancée à pleine vitesse contre le sol empoussiéré de nos sociétés vieillissantes. On s'étonne encore qu'elle n'ait pas redécollé aussitôt.

Rien n'est dit, en revanche, du résultat de l'action précédente, le même petit cochonnet toujours efficacement dégommé.

 

Et notre plus grand souhait, toujours, celui de rapporter.

Partager cet article

Repost 0
Published by cécile portier - dans compléments d'objets
commenter cet article

commentaires

delest 18/11/2010 21:58


Pas compris cette histoire de cochonnet. En général, cette histoire de bourse poussive, on la diagnostique plutôt chez le cochon senior, non ?


cécile portier 19/11/2010 09:01



Ah le cochon senior, il aurait fallu qu'il puisse prendre sa retraite un peu plus tôt pour garder bourse rebondie...